Le canard fermier des Landes
 
Ce canard typique de la région a la particularité d’être élevé en plein air. Mais pas seulement ! C’est un produit labellisé depuis 1996. Le département des Landes est même le plus gros producteur français.
 
Un produit reconnu et même labllisé
 
La qualité et l’authenticité du savoir-faire des éleveurs landais leur permettent aujourd’hui d’être fier de l’obtention de deux labels et d’une IGP (Indication Géographique Protégée).
 
Dès 1996, c’est un premier label rouge qui récompense les produits frais, label qui s’est étendu en 2003 pour les produits transformés tels foies gras, magrets, aiguillettes ou confits.
 
Quant à l’IGP, obtenue en 1998, elle leur permet d’étiqueter ce produit comme un canard élevé dans une zone de traditions.

Le canard de Barbarie
 
Reconnu facile à élever et aidant  même à chasser les mouches, c’est le canard privilégié des fermier landais.
Le canard de Barbarie est originaire d’Amérique du Sud et fut exporté en France au  XVIème siècle. Il n’a cessé de s’y populariser pour ses nombreuses qualités.
 
Ce type de canard, particulièrement résistant aux maladies est aussi connu pour savoir trouver lui-même l’essentiel de sa nourriture, herbes et plantes vertes. Sans oublier qu’il se reproduit aisément. Quant à sa viande, elle est à la fois pauvre en matière grasse et délicieuse.
 
Pour le reconnaître, sachez qu’il possède de larges tâches rouges sur la peau. Rouge que l’on retrouve autour de la peau gonflée de son nez et ses yeux. Il peut être blanc, noir, possédant des reflets bleus ou même verts. Certains sont même multicolores.
 
Ce canard est souvent croisé avec une canne de race commune, et appelé alors « canard mulard ».
 
Musée du Foie Gras
 
à propos/crédits   cocin'art   plan du site   contact